Cérémonie de remise au SFD APHEDD-FINANCE

LA JOURNEE DU 14 JUILLET 2016 AU FNPEEJ A ETE CONSACREE A L’AUDIT DE SURVEILLANCE N°1
Rencontre d’échanges MTFPAS et partenaires techniques FNPEEJ

Ce lundi 12 décembre 2016, dans la salle de conférence du FNPEEJ a eu lieu une cérémonie présidée par le Directeur Général, Modeste Tihounté KEREKOU. Il a remis au SFD APHEDD-FINANCE, un chèque de cent trente-trois millions trois cent mille francs CFA (133.300.000) pour le financement de quarante huit (48) projets dans les départements de l?Atlantique et du Littoral.

Des cérémonies similaires auront lieu dans les jours à venir avec d?autres SFD toujours pour résoudre la situation des jeunes désireux d?entreprendre des départements du l’Ouémé, du Plateau, du Mono, du Couffo, du Zou, des Collines ayant suivi toute la procédure et reçu validation de leurs plans d’affaires des SFD encore en capacité de recevoir des lignes de crédit du FNPEEJ.

Modeste Tihounté KEREKOU a expliqué qu’il est attendu des jeunes bénéficiaires le sérieux la détermination, la rigueur l’abnégation, la volonté de réussir, le respect des engagements et surtout le respect des ressources publiques mises à leur disposition pour la concrétisation de leur plan d’affaire.

Il a exhorté les heureux bénéficiaires a ne pas compromettre ni hypothéquer les chances des autres qui sont à diverses étapes de la procédure pour bénéficier du financement par des comportements déviants, le détournement des fonds a d’autres fins, le non respect des échéances de remboursement une fois les périodes de différé échues etc..

Il attache du prix au respect strict des engagements pour préserver la chance de tous les jeunes.
En conséquence il a donné des instructions fermes pour un suivi resserré des bénéficiaires depuis la réception des premiers décaissements jusqu’au dernier pour la réalisation des investissements de chaque projet financé.
Puis de l’exploitation jusqu’au remboursement total du crédit.

Modeste Tihounté KEREKOU a remercié le Gouvernement pour avoir permis la poursuite des interventions du FNPEEJ au profit de la jeunesse béninoise en dépit de tout.

Pour finir il a souhaité bonne chance aux bénéficiaires et exhorté les jeunes béninois à préférer l’entreprenariat, l’auto emploi pour leur autonomisation et leur bien-être à l’emploi salarié.

BeTheme WordPress Theme
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Youtube