Rencontre d’échanges avec les artisans

Présentation plan affaires FNPEEJ
Journée de la femme

L’artisanat qui compte 311 corps de métiers est un secteur à fort potentialité qui mérite d’être traité avec plus d’intérêt pour lutter contre le sous emploi et le chômage des jeunes a dit Modeste Tihounté KEREKOU.

Le fonds n’est pas uniquement destiné à ceux qui ont des diplômes universitaires. Il est aussi au service des artisans car ils ont un savoir faire certain et sont formés pour s’installer à leur propre compte donc pour être des entrepreneurs et non quêter un emploi salarié.

Le Gouvernement du Président Talon soutien l’entreprenariat des jeunes avec une cagnotte de deux milliards cinq cents millions pour cette année 2017 et le FNPEEJ entend prioriser les artisans et les jeunes détenteurs de diplômes et aptitudes professionnelles, ayant des compétences pratiques et immédiatement opérationnels suivant son approche métier.

L’accompagnement de la Confédération Nationale des Artisans du Benin (CNAB) a été sollicité pour servir de caution et aider à l’encadrement pré et post financement afin d’assurer le remboursement des crédits qui seront mis à la disposition des jeunes artisans.

Le Président Jeannot Amoussou qui a facilité la tenue de cette rencontre a rassuré que la CNAB jouera entièrement sa partition pour le bonheur des milliers de jeunes en fin de formation issus des entreprises et ateliers des maîtres artisans.

BeTheme WordPress Theme
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Youtube